la maison emmanuel giraud

Notre histoire

En 1830 Léopold et son frère Emmanuel créent la Maison Emmanuel Giraud et Cie .
Ils sont tous les deux viticulteurs associés sur leur propriété de Pomerol Trotanoy qui leur vient de leur ailleul Philippe Giraud courtier Royal à Libourne.
Les chais sont 10 Quai du Priourat à Libourne. Ils commercialisent principalement leur vin de Pomerol mais aussi les vins produits sur leurs vignes de Saint-Emilion provenant de la succession de leur grand-père maternel Paul Romain Chaperon.

En 1870 , Savinien et Emmanuel, les enfants de Léopold, reprennent la suite de leurs parents. Ils développent la vente des grands Crus Bordelais à travers l’Europe, chez les particuliers et dans les grands restaurants. Ils sont aidés dans cette démarche par la notoriété grandissante de leur cru de Pomerol.

En 1900, Joseph, le fils d’Emmanuel et son cousin Savinien s’associent pour reprendre l’affaire de négoce familial. Joseph reprendra les vignes de son père à Pomerol provenant de la succession de Trotanoy.  C’est à cette époque qu’il créera sa propre marque « Pomerol Giraud Clos du Roy ». En 1924 mon arrière-grand-père Joseph achète le château Corbin et continue de voyager pour promouvoir ses vins de Pomerol et Saint-Emilion.

Joseph GIRAUD

3e génération

Emmanuel GIRAUD

4e génération

Emmanuel GIRAUD

5e génération

Emmanuel GIRAUD

6e génération

En 1943, ses fils Alain et Emmanuel, mon grand-père, reprendront l’affaire de négoce de leur père Joseph suite à son décès.
Ils démarcheront  principalement des clients  particuliers, dans le Nord de la France et la Normandie, berceau de leur famille maternelle. En 1953, ils agrandissent leur offre avec le rachat d’une petite propriété : Château Certan-Giraud à Pomerol.

En 1960, Mon père, Emmanuel, prendra la suite de mon grand-père. Il créera ses propres marques « Monopole Giraud », « Baron Emmanuel » et « La Coste », afin de proposer une plus large gamme de vins à ses clients particuliers. À cette époque, les Châteaux Corbin et Certan-Giraud sont les principaux grands crus proposés à la clientèle ainsi que La Conseillante propriété de sa belle-famille dans laquelle je suis encore aujourd’hui associé .

En 1995, je reprends l’affaire familiale aidé par ma femme Bénédicte dont les parents sont viticulteurs en Entre-deux-Mers. Nous continuons à sélectionner des vins de qualité pour nos marques et élargissons notre offre en proposant le plus souvent des vins produits par nos familles et amis proches comme Château Corbin, Château Chante-Alouette et Château Laujac ou les vins de Jean Trocard à Lalande de Pomerol et Olivier Goujon à Fronsac.

Présentation de la  Maison E et S Giraud à Trotanoy  datant des années 1900 avant le rachat par les Etablissements Moueix en 1953

Primeurs Bordelais

En 2006, nous proposons à nos clients d’acheter des Grands Crus Bordelais en primeurs. Nous reprenons à cette occasion des allocations de grands vins dans les mêmes Châteaux Bordelais que ceux proposés par  nos ancêtres en 1830 : Cheval-Blanc, Figeac, Trotanoy, Pontet-Canet, Issan ainsi que d’autres crus aussi prestigieux.

Depuis quelques années, nous élargissons notre offre aux autres belles régions viticoles de France comme la Bourgogne, la Loire et la vallée du Rhône. Nous avons toujours le souci de sélectionner le meilleur, de satisfaire et surprendre les amateurs de vins, ayant à cœur de garder leur confiance et ensemble continuer cette histoire…

Don`t copy text!